1

Sujet : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

J’ai quitté mon mari il y a 4 ans et  je suis divorcée depuis quelques mois. En couple durant 12 ans et mariée pendant 5 ans, j'avais une vie de famille qui me comblée: deux adorables enfants, un mari  attentionné et, généreux mais souvent absent. A 29 ans, j'ai tout gâché. Je suis tombée amoureuse de mon meilleur ami qui lui-même était marié avec deux enfants… il m'a fait tourner la tête en me disant que mon mari me trompé tous le temps qu’il  ne me méritait pas et que lui ferais de ma vie un vrai bonheur … J'avais l'impression d'avoir quinze ans et de découvrir l’amour et la passion.

Malgré ce que j'avais construit avec mon mari, j'ai décidé de le quitter et de demander le divorce. Sa souffrance et celle de mes enfants ne m'ont même pas fait réagir, ni changer d'avis. Aujourd'hui je suis pleine de remords et de regrets, je vis avec la personne pour qui j'ai quitté mon mari, qui me rend malheureuse et qui me détruit chaque jour un peu plus et le bonheur qu’il me promettait est devenu un cauchemar, car il continue à entretenir une relation malsaine avec son ex en prétextant les enfants ,il est même retourné avec son ex femme pendant un an toute en restant avec moi,  et je ne supporte plus ce ménage à 3 ,ni de passer au second plan quand ces enfant sont là, sans compter les disputes et les séparations ,malgré tous ca ,que je n’arrive pas à le quitté. Depuis je suis sous antidépresseurs et j’accumule les problèmes de santé.
 
J’ai perdu la garde exclusif de mes enfants que je vois une semaine sur deux, et j’ai trop mal et je souffre  quand je vois mon ex-mari avec sa nouvelle femme avec qui il s’est marié seulement 2 mois après le divorce lui qui disait être vacciné du mariage. En plus il m’impose sa présence quand il vient chercher les enfants et à cause d’elle il a rompu tout contacte avec moi et refuse de me parler physiquement même pour le bien des enfants.

Je ne supporte pas d'avoir sacrifié ma vie de famille pour rien, car aujourd’hui j’ai tous perdu, mon mari, mon confort de vie, ma vie familiale,  ma santé,  à cause d’un homme qui m’a manipuler ...

Je sais que j’ai fais beaucoup de mal à mon ex mari et surtout aux enfants qui ne demandaient qu’a vivre avec leurs deux parents, j'ai agi égoïstement, pour un homme qui me maltraite psychologiquement. Ma famille et mon entourage ne comprenne pas que je reste avec lui.
Je repense très souvent  aux moments de bonheurs quand j’avais une vraie vie de famille quand je revois les  photos de vacances, ou quand mon plus grand me dit te souviens maman quand tu étais avec papa...

J’aimerais renouer le lien avec mon ex mari, mais cette femme à une telle emprise sur lui que c’est impossible, en plus elle se permet de me critiquer devant les enfants sans qu’il  prenne ma défense. Quand les enfants sont chez leur père c’est elle qui les prend en charge et décide de tous,  je sais qu’elle cherche à tous prix à prendre ma place…et c’est insupportable pour moi…
     
Mes amis proches me conseille d’aller vois un psy, car  j'ai l'impression de ne pas avancer dans ma vie…

2

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

Bonjour,


Est-ce vous qui avez témoigné sur un autre forum dédié à la psychologie ?

J'avoue que votre témoignage m'a fendu le coeur. Visiblement vous n'avez pas fait le deuil de votre ancienne vie. Pourquoi ? Il serait intéressant de savoir d'où viennent ces regrets et à quels moments ils se sont manifesté.
Ce qui m'interpelle aussi, c'est le fait que vous insistez sur l'emprise que votre "remplaçante" exerce sur votre ex mari. Or, il me semble à vous lire que votre actuel conjoint exerce lui, une réelle et très forte emprise sur vous et cela dès le départ. C'est certainement ce qui vous a amené à prendre la décision du divorce peut-être un peu trop hâtivement. En prendre conscience, sortir de cette position victimaire et reprendre sa destinée en main est une étape cruciale pour avancer.
Vous exprimiez votre désir de vous rapprocher de votre ex mari. Cela semble compliqué lorsque "l'autre" est encore dans votre vie. Vous vous devez d'être crédible...

Le rapide remariage de votre ex s'explique peut-être quand à lui par le fait que, se faire ainsi quitter, aussi soudainement et sans ménagement, génère des doutes sur sa virilité (?) sa capacité à rendre une femme heureuse (?) Votre ex mari a certainement eu besoin de retrouver des repères, une sécurité intérieure, de l'estime pour lui-même ?

S'il vous impose la présence de sa femme, c'est peut-être une manière de vous dire: "tu vois, finalement je suis encore un homme, désirable capable d'être heureux avec une autre !" Son refus de vous parler physiquement, donc son refus d'être confronté à vous, témoigne probablement d'une souffrance, d'une colère et d'un ressentiment dont il ne s'est pas encore défait malgré le fait qu'il ait refait sa vie.

Avez-vous pu, tous les deux aborder ensemble tous les ressentis, les émotions et sentiments générés lors de votre séparation ? Ou bien tout cela est-il resté "figé" et non exprimé l'un à l'autre ?
On sous-estime trop souvent l'importance de la communication dans les situations de crise.

Puis, je rajouterai une chose qui me parait vraiment importante. Avez-vous exprimé vos regrets à votre ex mari ? Avez-vous eu l'occasion de reconnaitre la souffrance que vous avez causé chez lui et lui avez-vous demandé pardon ? C'est important je crois de le faire. Non pas dans l'unique but de le récupérer mais pour que vous soyez apaisée et pour lui montrer que, contrairement à ce qu'il pourrait penser, ce qu'il ressent compte pour vous. Cela pourrait vous soulager tous deux, du moins en partie.

Ensuite, ne vous autoflagellez pas en restant avec votre amant (à moins que vous ne l'ayez déjà quitté entre temps). Relisez ce que j'ai écris plus haut. Vous avez été suffisamment punie...


Voilà ! Je vous souhaite d'avoir trouvé la paix et l'apaisement depuis.

3

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

Bonjour Cendrillon 5980. Vous me rappelez Beaucoup de femmes que je connais, qui divorcent ou se marient sur un coup de tête ! La Vie n'est pas un JEU et tout le monde devrait la prendre au sérieux, surtout quand on a des enfants, on ne doit pas faire et dire n'importe quoi devant eux. Je vais être directe et très franche avec vous, en tant que femme, je ne mâche pas mes mots, je vis sans Hypocrisie.

Si c'est vous qui avez demandé le divorce ? Alors-là, vous êtes la plus coupable dans l'histoire, car même la justice vous donnera tort, en cas de plainte à venir. Quand on décide de quitter quelqu'un pour aller vivre avec une autre personne, le retour en arrière est IMPOSSIBLE, pour celle qui reste (la personne quittée). Il y a des gens qui se suicident à cause d'une séparation très douloureuse, je défendrai votre ex-mari, car je comprends très bien ce qu'il a pu ressentir de terrible, en vous voyant PARTIR dans les Bras d'un autre homme (pour du sexe, si vous n'avez pas d'enfants avec votre 2è mari) ... Il a de la CHANCE d'avoir refait sa vie tout de suite, car il y a BEAUCOUP de gens qui préfèrent rester célibataires, tout le restant de leurs jours, tellement la douleur est profonde et inguérissable, de se faire quitter du jour au lendemain, sans raison valable, pour quelqu'un d'autre, après tant de moments très forts partagés.

Je vais vous raconter 3 Histoires, vraies, pour que vous compreniez ma pensée : je vous dirai mon ressenti à la fin de ces révélations très croustillantes.

1- Il y a un couple qui s'était marié heureux, ils ont eu 4 enfants sublimes et ont vécu 17 ans ensembles, sans histoires : Le mari avait 4 métiers différents, pour lui permettre de faire face aux dépenses quotidiennes et SURTOUT pour accélérer le paiement des remboursements bancaires, pour la maison qu'ils avaient achetée ensembles, pour vivre en Paix. Il était comptable le matin, moniteur d'auto-école les week-ends, maçon avec son père pendant les vacances scolaires et prof à domicile certains autres week-ends. Sa femme travaillait dans la Banque aussi, mais ne se plaignait jamais de recevoir autant d'argent de la part de son mari (5 salaires), car c'est elle qui gérait le budget (les finances) au quotidien. Le jour où ils ont réussis à payer toutes les mensualités de remboursement du crédit, la femme a demandé le divorce, elle a chassé son mari avec un sac de sports et lui ne sachant pas où aller, dormait dans la rue, comme un clochard ou dans sa voiture de fonction, pour alterner, pendant 6 mois, le temps pour lui de refaire surface et de trouver un logement adéquat (studio) vu que ses comptes bancaires étaient bloqués par son ex-femme qui l'a dépouillé financièrement. Il a dû ramer plusieurs mois, avant de retrouver un lit et de quoi dormir correctement, à l'abri. Son ex-femme s'est remariée l'année d'après et cet homme-là (le nouveau mari) est décédé dans la foulée, car il souffrait d'un cancer qu'il avait caché au départ à sa promise. Le monsieur qui a été mis à la Porte comme un CHIEN a refait sa vie, avec une autre femme beaucoup plus jeune que lui (30 ans de moins) et ils ont eu un magnifique petit garçon ensembles. Il a racheté une autre maison, avec sa nouvelle femme, dans le même Quartier que son ex-femme, pour faciliter la garde-alternée avec ses enfants du 1er lit et pour conserver ses habitudes, car il a toujours vécu au même endroit (dans cette ville-là) depuis plus de 20 ans : il connaît très bien le Maire de la Ville, puisqu'il a beaucoup rendu service aux sports, en étant entraîneur au foot, dans la fédération du département où il habite.
Sa nouvelle femme est très épanouie actuellement et, elle s'affiche sur Facebook avec son mari et toutes leurs photos de mariages très réussis y sont publiées.

Je peux vous dire que la femme qui a demandé le divorce en 1er (l'ex-femme) est VRAIMENT Très MALHEUREUSE de les voir ensembles, car le Bonheur est visible à l’œil nu, sans aucuns doutes. Elle pleure tous les jours, sa vie d'avant et a demandé Pardon à son ex-mari, pour qu'il revienne dans sa vie, mais là son cœur est fermé et il lui a interdit l'accès à sa maison (les deux ex-époux, ne se parlent plus).  Leurs enfants sont grands maintenant et certains sont mariés et d'autres ont des enfants : l'obligation alimentaire (Pension) est Levée pour le Mari. Il est libre maintenant de dépenser son Argent comme il veut, avec sa nouvelle femme et il est HEUREUX.

4

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

2- La deuxième histoire est similaire : C'est le cas d'un homme qui ne voulait pas se marier au départ mais sa copine est tombée enceinte, alors il s'est senti Obligé de l'épouser, avant la naissance de son enfant, pour qu'il lui donne son nom automatiquement. Toutes les Familles s'opposaient vivement à ce mariage (des deux côtés) sauf le père de la fille, qui voulait que son gendre l'honore car elle n'est pas une "pute". Ils se sont mariés, mais avec un Bémol au départ, car la femme a forcé les choses avec toute sa famille derrière et notamment, son Père.
Ils ont vécu 30 ans comme ça (ils se sont mariés vraiment très jeunes, vers 18 ou 20 ans) et, quand le Père de cette dame est décédé (celui qui avait initié ce Mariage-là) tout a BASCULé.
Le mari a commencé à tromper sa femme au vu et au su de tous, avec leur voisine d'en face, du Quartier (elle a 22 ans de moins que lui et le même âge quasiment que sa première fille). Malgré les remarques déplaisantes de sa femme et de toute sa belle-famille, le monsieur se comportait vraiment en Goujat devant les enfants, il sentait le parfum d'une autre femme, ne rentrait pas le soir à la maison et découchait juste en face chez la voisine, pendant 3 ou 4 jours d'affilés et 4 nuits d'absences ! Le message était très clair, pour sa femme : "Comme ton père est décédé, je n'ai plus aucunes obligations de te respecter et de t'honorer".  Il lui parlait comme à un CHIEN et ne la respectait pas : il ne donnait rien aux enfants et refusait de payer toutes les factures de la maison, volontairement, pour faire souffrir son épouse et il montrer son désamour pour elle depuis toujours. Tout son argent parlait sur le compte de sa nouvelle femme (sa maîtresse), qui gérait le budget du foyer et narguait l'épouse à chaque fois qu'elle la voyait, elle lui disait ; "tu vois, malgré ton alliance, c'est moi qu'il aime, il me baise tous les soirs et, toi ton lit est vide, malheureuse !".  Elle lui a même fait un enfant, au vue et au su de tout le monde et, toute sa belle-famille a accepté l'enfant ! L'épouse, ne supportant plus la situation a demandé le divorce, avec l'appui de tout sa famille biologique et de ses 5 enfants (qu'elle a eu avec ce Monsieur).

Quand le Divorce a été prononcé, le mari s'est vite remarié, avec sa maîtresse de toujours 'ça faisait au moins 6 ans qu'il étaient ensembles au vu et au su de tous) : ils ont déménagé, pour aller vivre très loin, à 800 Km de là et, laissant à son ex-femme, toutes les dépenses de la maison, que la femme ne pouvait pas payer, puisqu'elle était mère au foyer (c'est son mari qui lui avait demandé d'arrêter de travailler, pour s'occuper des enfants, puisque lui gagnait 3 fois le SMIC, étant Professeur d'Université, il pouvait assurer toutes les dépenses du foyer). La Banque a finit par récupérer cette Maison, puisque les mensualités de l'échéance n'étaient pas honorées. La femme pleurait tous les soirs, d'avoir écouté son père jadis, décédé maintenant, elle a tout perdu, même sa dignité (à 58 ans). Elle n'a pas de retraite actuellement et vis de mendicité qu'elle fait dans la rue, pour un homme qui n'a jamais su l'aimer, à sa juste valeur ... C'est sa famille qui l'héberge gratuitement, mais elle doit se débrouiller toute seule, pour assurer ses repas au quotidien : Elle est devenue maigre comme un squelette et aucun de ses enfants ne peut l'aider, eux-mêmes, étant dans le Besoin aussi. Toute sa famille regrette ce Mariage, qui n'a RIEN donné de positif, sauf la récolte de la détresse et de la misère totale. Elle est très malade en ce moment et, n'a pas de quoi se payer un Médicament, tellement elle manque d'argent, elle est Chassée partout où elle va, PERSONNE ne veut plus la Voir. Elle n'a plus les moyens ni l'envie de se faire Belle !

Le seul regret de sa vie c'est d'avoir épousé cet homme qui lui a POURRI la vie, jusqu'à son dernier souffle : elle approche des 70 ans, aujourd'hui, vit au jour le jour, dans une famille éclatée aujourd'hui, car entre Frères et Sœurs ils ne s'entendent plus, à cause de ce divorce, ils ont tous perdu leurs repères et leurs stabilités (les entrées d'argent se font très rares et c'est la guerre).
Elle regrette juste d'avoir épousé cet homme, car elle se dit que si elle avait écouté son Cœur, ce n'est pas lui qu'elle aurait épousé, mais un autre homme, de la Marine Nationale, qui voulait l'épouser à l'époque (quand elle avait moins de 30 ans) et il la relançait vraiment très souvent, pour l'épouser et accepter ses enfants, mais elle refusait toujours (elle avait une quarantaine d'années) ... Aujourd'hui elle regrette son Mariage, qui a été FORCé par toute sa famille, qui lui fait la Guerre aujourd'hui, parce qu'elle n'a pas d'argent, elle pleure tous les jours et elle demande à ses filles de ne pas se marier, sabotant toutes leurs histoires d'amour !
Son Marin est parti vivre à l'étranger et a épousé une autre femme qui lui ressemble physiquement (il doit l'aimer vraiment) et ses enfants sont tous parti vivre à l'étranger, ils l'ont laissée seule avec sa famille avec laquelle elle ne s'entends plus.

Le Conseil qu'elle donne actuellement à toutes les jeunes femmes en âge de se marier (entre 19 et 30 ans) dans la rue, quand elle mendie son pain c'est : "Ton Premier Mari c'est ton travail, car un homme peut te quitter mais si tu as un Travail, tu t'en sortiras toujours". Elle déteste les Hommes et n'aime plus tous les Garçons au Monde, pour elle, ce sont tous des Pourris, dirigés seulement par leur Sexe.

5

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

3- La troisième histoire est assez triste pour l'homme, la voici :

C'est l'histoire d'un couple d'étudiants qui s'aiment vraiment, au vu et au su de tout le monde : Personne ne doute de leur amour. Ils
travaillent ensembles (dans la même entreprise à mi-temps), ils s'affichent ensembles sur Facebook, ils vont en boîte de nuit ensembles, ils ont des amis communs et ils ont des parents très jeunes et très ouverts d'esprits, toutes les familles se connaissent vraiment très Bien. L'homme démontre vraiment son amour à sa copine, qu'il appelle "Chérie" ou "Ma femme" en public, devant tout le monde, sans gêne et il lui dit qu'il veut pleins d'enfants avec elle "une équipe de basket ou de foot", et sa promise est ravie. Elle a le sourire jusqu'aux oreilles et tous les jours elle affiche son Bonheur d'être dans ses Bras. Ils font l'amour souvent et, s'embrassent bien avec la langue devant tout le monde (ça montre le degré très fort de leur amour).
Cela fait 3 ans depuis qu'ils sont ensembles et, PERSONNE ne doute de leur amour, pas même eux-mêmes.
Le jour où la fille tombe enceinte, elle est vraiment très HEUREUSE et, en sortant du Laboratoire d'Analyses médicales (la prise de sang), elle appelle son Copain en Premier, pour lui annoncer la Nouvelle "je suis enceinte !" ... La réaction de l'homme est très chaleureuse et il lui dit "super ! je t'aime, Ma Chérie". Mais le petit Bémol, c'est que derrière, elle entend la mère de son copain répliquer et la sœur-jumelle de son copain dire "tu es trop jeune pour avoir un enfant !". ET, le garçon raccroche, la conversation lui laisse un goût amer, à la fille, qui ne pensait pas que sa Belle-Mère la détestait, tellement elle lui faisait des sourires jusqu'aux oreilles avant (Hypocrisie des discours).
C'est le début de l'engrenage !

La descente aux enfers va commencer pour la jeune fille, car à chaque fois qu'elle appelle son mec, il raccroche tout de suite, sans même écouter ce qu'elle veut lui dire et elle se rend compte qu'en réalité, il ne l'aime pas vraiment (un homme qui t'aime accepte ton enfant, surtout s'il en est l'auteur, c'est la chair de sa chair, son sang), mais NON, il ne veut plus lui parler ! Elle ne comprend rien et se demande alors ce qui se passe et l'homme ne répond pas aux appels, ne se manifeste plus. La jeune fille (très intelligente), ayant déjà avorté dans le passé, avec un homme qui était marié et qui ne voulait pas de cet enfant-là, a décidé de JOUER LES HYPOCRITES AUSSI, (de faire l'idiote jusqu'au bout) avec toute sa Belle-Famille et son Copain, car elle avait compris qu'elle venait de se faire avoir, une fois de plus mais cette fois-ci, avec son bagage intellectuel et toutes ses connaissances, elle refusait de se faire enfermer dans les cases de "femme battue et humiliée". Elle a donc décidé de ne plus l'appeler et de faire la morte (comme dans une séparation) et de vivre sa vie, sans lui. Elle a quitté son travail et a changé de fac, pour ne pas subir les moqueries de leurs amis communs qui étaient devenus ses ennemis, se rangeant tous sans exceptions, du côté de son copain.

Au bout de 2 mois, l'homme a rappelé pour avoir des nouvelles de la grossesse et il lui a demandé de faire un test de paternité, pour savoir s'il en était le père : la fille, n'étant pas idiote, savait que l'idée venait de sa mère et de sa sœur, puisqu'elles lui avaient dit clairement d'avorter, en l'insultant au téléphone de "grosse pouffiasse" de "connasse" et de "profiteuse, qui veut ravir l'héritage de la famille", et la catastrophe était très grande ! Elle pleurait tous les jours et ne pouvait plus supporter cette vie, elle a donc décidé de garder cette grossesse, car son avortement d'avant s'était vraiment très mal passé et la sage-femme lui avait même demandé de ne plus recommencer, sinon, elle serait Stérile à vie ...
Elle a donc passé sa grossesse très loin, seule, sans son copain et, quand elle était au Bord de l'Accouchement (au 9è mois de Grossesse), il l'a rappelé et lui a passé sa mère qui voulait lui parler (la Belle-mère) : Voici ce qu'elle lui a dit ; "j'ai besoin de quelques informations sur toi, est-ce que tu peux me dire tes noms complets, tes prénoms complets, ta date et lieu de naissance et ton adresse, nous sommes à la Mairie et nous avons Besoin de quelques renseignements que nous n'avons pas". La Fille a hésité de les donner, mais elle a finit par le dire, tellement elle était affaiblie par cette grossesse qui n'en finissait pas et, elle a répondu aux questions facilement. Mais comme elle avait un VRAI doute, sur les intentions de son Copain, totalement dirigé par sa mère, elle a noté la date et l'heure de l'appel dans son Agenda.

6

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

Le jour de l'accouchement, elle n'a prévenu PERSONNE, et elle ne voulait pas qu'on lui ravisse cet enfant de l'amour, qu'elle avait conçu dans la difficulté, car toutes les familles se connaissaient et elle a préféré ne pas alerter les gens, car son Copain l'avait déjà prévenu, en s'engueulant au téléphone que dès qu'elle accoucherait, il viendrait avec sa mère à l'hôpital, pour récupérer l'enfant et sa mère étant assistante maternelle, il ne lui donnerait pas un seul centime, pour la Pension alimentaire, si c'est l'argent qu'elle voulait, en concevant cet enfant. La Fille était tellement Bouleversée par ses Paroles, qu'elle n'a prévenu personne pour son accouchement, car elle était aussi en froid avec sa famille (ses parents) qui n'acceptaient pas que son copain se décharge totalement de ses responsabilités ... Le Monde à l'envers !

Heureusement, que la Fille est vraiment très intelligente, c'est une Surdouée (elle se sort toujours des situations vraiment très compliquées à gérer, voire IMPOSSIBLES à traiter pour 90 % des gens dans le même cas qu'elle). Voici ce qu'elle a fait :

Elle n'a prévenu personne, a accouché seule, sur rendez-vous, 2 jours après le terme de la grossesse, sous péridurale et a dit aux Infirmières et aux Médecins que le Père était Porté disparu depuis l'annonce de la grossesse et qu'elle n'avait plus ses coordonées téléphoniques, puisqu'il a changé de numéro et d'adressse. Là le NOM qui a été donné à l'enfant (un très Beau Garçon de presque 4 Kilos à la naissance) est son NOM DE JEUNE FILLE. Car elle ne voulait pas qu'il porte le nom du Père, s'il avait fait une Reconnaissance antérieure à la Naissance de l'enfant à la Mairie, ça serait automatiquement marqué sur l'Acte de Naissance du petit, toutes les Mairies de France et les Hôpitaux étant reliées sur le net.

7

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

ça été une idée géniale qu'il porte le nom de sa mère, car, le père étant tellement fier, ne le supporterait pas. Elle n'a rien dit et au bout d'une semaine, son "copain" s'est manifesté et a demandé où en était la grossesse, elle a répondu, il est déjà né depuis 6 jours déjà. Il ne pouvait plus aller à la Mairie de Naissance de l'enfant, n'étant pas marié avec sa "copine", son enfant porterait le NOM DE SA MÈRE A VIE et il ne pourrait rien faire Contre cela. La Fille avait gagné la Partie contre son ex-copain et toute sa Belle-Famille, en jouant aussi les Hypocrites comme eux, en ne leur disant rien et en faisant des très grands sourires, comme avant la grossesse, quand ils s'affichaient encore ensembles sur le net et dans la Rue.

ENFIN, elle aura la tranquillité jusqu'à la fin de ses jours.

Elle a rencontré un Homme formidable, car elle a finit ses études, a eu son diplôme (Master = Bac + 5), elle est devenue une femme très Brillante, car elle a trouvé un emploi en CDI, payé à presque 2000 Euros nets par mois, elle est HEUREUSE avec son enfant, et quand son enfant a eu 2 ans, son nouvel amoureux l'a épousée, vraiment très officiellement et, les années qui ont suivies, il a adopté l'enfant de cette jeune fille-là, le faisant passer pour sien, malgré le fait que le père biologique ait reconnu son enfant (le jour où il l'avait appelée avec sa mère pour avoir des renseignements sur elle et quand elle avait noté la date et l'heure dans son Agenda, c'est marqué sur l'acte de naissance de l'enfant). Une adoption-simple a été prononcée, pour ce garçon à 8 ans, et la maman peut s'estimer heureuse aujourd'hui, car la Justice lui a donné Raison :l'enfant porte le nom de son beau-père (qui est devenu son père adoptif, celui avec qui elle vit et qui s'occupe de l'enfant au quotidien), suivi de son nom de jeune fille.

Le Père Biologique, ne pouvant plus récupérer son enfant, il se voit "Privé de son enfant jusqu'à sa majorité" et elle a gagné, car elle a demandé la Garde exclusive de l'enfant, jusqu'à la Fin de ses études Supérieures (entre 22 et 30 ans maximum) et, cela lui a été accordé par la Justice, grâce à sa détermination et à son Cerveau qu'elle sait Faire Fonctionner à vie.

L'enfant est heureux et très épanoui actuellement, c'est un enfant vraiment très Brillant, que tout le Monde aime et que tout le monde apprécie partout où il passe.
La Femme peut se reposer maintenant, en toute sérénité, parce que sa vie est apaisée aujourd'hui (elle n'a plus de problèmes financiers et son Mari travaille dans une Banque, ils ont des prêts financiers à volonté).
Ils ont acheté une Superbe Villa avec un immense terrain, sur la Côte-d'Azur et la Tranquillité règne chez eux, tous les jours. Le Petit un jour connaîtra son histoire, mais ça m'étonnerait qu'il demande à aller vivre chez son père biologique, tellement il respire la joie de vivre et il ne manque de rien.

Voici ce que l'ex Copain est devenu :
Il n'a toujours pas de stabilité dans sa vie, et change de femme comme de chemises, il ne s'est toujours pas marié, reste vivre chez sa sœur-jumelle, totalement à sa charge et il a eu un deuxième enfant (fille), avec une handicapée mentale ... Il est très MALHEUREUX actuellement et a redemandé en amie, son ex-copine sur plein de réseaux sociaux, mais elle refuse toujours de le voir et l'enfant il ne l'a plus jamais revu depuis sa naissance.
Son ex-copain, tellement HYPOCRITE, lui dit : "je suis impardonnable ! Oublions le passé, c'est une histoire ancienne, je suis malheureux sans toi" ... Mais la fille le zappe et ne répond même pas à ses messages, car elle sait qu'il ment. Il s'affiche avec une autre femme sur les réseaux sociaux avec qui il a eu un enfant bien traité, mieux qu'elle.
Il est malheureux cet homme-là (l'ex-copain) et il n'arrête pas de lancer des messages de détresses sur les réseaux sociaux, pour retrouver son enfant, mais TROP TARD. La page est carrément déchirée et Brûlée, pour la Femme qui a tant Souffert avec lui, avant.

8

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

Moralités de ces Histoires, pour vous, Mlle ou Mme Cendrillon 5980 :

"Quand vous êtes engagé (e) avec quelqu'un, il faut respecter cette personne-là. Vous ne savez pas ce qui se passe dans sa tête exactement, si vous lui annoncez brutalement la Séparation. Le Pardon sera IMPOSSIBLE à obtenir, car la Souffrance est Réelle : les gens ne sont pas assez Honnêtes en Amour, sinon il n' y aurait pas autant de divorces. Avant de se marier ou de coucher avec quelqu'un, il faut d'abord voir tous les paramètres avant (pourrai-je le supporter toute une vie ? ses habitudes ? Sa famille ? Son univers ? Son travail ? Tout), pour éviter de se retrouver dans une situation délicate. C'est pareil avant de divorcer aussi, si vous avez des enfants ou si vous n'en avez pas, tous les Paramètres doivent être étudiés, car la vie de l'autre personne que vous avez en Face va être Foutue en l'air (permettez-moi l'expression) pour du Sexe très mal géré. Il faut être honnête avec soi-même ! C'est comme si vous Brisez une Assiette ou un Vase, Vous ne pourrez plus JAMAIS recoller les morceaux : il faudra du neuf ! ça arrive que certains couples repartent ensembles après une rupture, ils se réconcilient, mais, au final, la CONFIANCE n'est plus là. Elle est détériorée, à Vie." Courage ...

9

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

"Je ne supporte pas d'avoir sacrifié ma vie de famille pour rien, car aujourd’hui j’ai tous perdu, mon mari, mon confort de vie, ma vie familiale,  ma santé,  à cause d’un homme qui m’a manipuler ..."

lol

A cause d'un homme qui ...


lol

Eh, les divorceuses. Vous savez, on avait inventé la famille. L'idée, c'était justement d'éviter : "mes enfants que je vois une semaine sur deux"

Parce que tous les parents qui aiment leurs enfants veulent les voir deux semaines sur deux. Et c'est aussi vrai pour les enfants.

"Malgré ce que j'avais construit avec mon mari, j'ai décidé de le quitter et de demander le divorce. Sa souffrance et celle de mes enfants ne m'ont même pas fait réagir, ni changer d'avis."

Ah oui, vous aviez subi le bourrage de crâne contemporain. Ma pauvre. Condoléances.

10

Re : Je regrette d'avoir quitté mon mari pour mon meilleur ami

Hélas beaucoup (dont mon ex femme) sont comme toi et ne mesurent pas toute la portée dramatique d'un divorce....
Bon courage à toi pour la suite.