Elle divorce

Connexion

12 conseils pour préserver ses enfants

par Marie Delambre

Ca y est, vous avez pris votre décision, c'est douloureux, mais vous divorcez, voici quelques conseils pour limiter les dégâts et faire en sorte que les choses se passent le mieux possible

Comment préserver vos enfants ?

1- Sachez que plus vous assumerez votre divorce, moins ce sera difficile pour les enfants. Se sentir coupable ne résoudra rien, mais si vous vous sentez responsable, alors vous resterez la mère sur laquelle on peut compter.

2- Ne mêlez pas les enfants à vos problèmes conjugaux. Si le lien conjugal est rompu, vous restez et resterez toujours des parents responsables avec leurs obligations et leurs rôles éducatifs

3- Il est essentiel que vous vous mettiez d'accord avec votre ex sur l'éducation des enfants car ils ne doivent pas pâtir de vos désaccords d'adultes. En effet, rien n'est plus déstabilisant pour les enfants que d'avoir des directives contradictoires, que les parents soient en instance de divorce ou non.

4- Plus vous serez cohérents l'un et l'autre vis à vis de vos enfants, plus leur capacité à surmonter cette situation de souffrance sera décuplée. Si vous êtes séparés, essayez de faire front commun face aux enfants en restant unis sur l'éducation, c'est le plus grand cadeau que vous puissiez leur faire pour l'avenir.

5- Ne vous disputez pas devant les enfants : préservez-les de vos conflits, ils ne regardent que vous. Si c'est difficile, essayez de rester courtois, le mieux étant de pouvoir rester cordial.

6- Ne vous critiquez pas entre vous : pour grandir, l'enfant a besoin de ses deux parents, il ne doit pas avoir à choisir entre aimer l'un plus que l'autre ou sentir qu'un de ses parents méprise l'autre ; il est finalement le fruit de votre union ? Alors évitez de le couper en deux !

7- Laissez les enfants libres d'exprimer leurs émotions : chagrin, colère, peurs ; rassurez-les sur le fait que vous les aimez et les aimerez toujours en tant que parents ; que votre affection est inaltérable.

8- Ne mentez pas à vos enfants : la base de la relation d'amour est la confiance, ce qui passe par la sincérité et donne ce dont l'enfant a le plus besoin : la sécurité.

9- Ne vous servez pas de l'un de vos enfants comme intermédiaire entre vous, que ce soit pour l'argent ou pour transmettre des messages à votre ex. Ce n'est pas sa place d'enfant et ce genre de procédé est très destructeur pour lui sur le plan affectif.

10- Parlez ouvertement avec vos enfants, sans pour autant vous justifier ou entrer dans des détails intimes qui ne les regardent pas. Restez disponibles pour eux en laissant toujours la porte ouverte au dialogue.

11- Si vous souffrez trop, n'hésitez pas à consulter un psy pour vous, ce qui vous aidera à faire votre deuil et à prendre du recul face à une situation très stressante.

12- Si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord avec votre ex à propos des enfants, n'hésitez pas à consulter un médiateur ou un conseiller conjugal ; en effet, l'avis d'une personne neutre peut ouvrir de nouvelles perspectives et aider à trouver un juste milieu dans des cas épineux.

 



2 commentaires sur cet article

  • KENSYle 12.04.2013
    je suis d accors
  • sixtinele 08.12.2011
    merci pour ces conseils. des sujets qui vont m'aider dans mes démarches pour mes enfants. bon nombre de parents et grands parents devraient consulter ce site.
    le divorce n'est pas plus facile pour celui ou celle qui décide de passer le cap. un divorce ne fait pas l'autre. la vie de l'un ne fait pas la vie de l'autre.

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
enfants