Elle divorce

Connexion

Dois-je consulter un pédopsychiatre?

par Marie Delambre

Le divorce des parents même s'il se passe au mieux et dans un relatif consensus, reste toujours perturbateur pour l'enfant. En effet, si le jeune enfant ne comprend pas toujours ce qui se passe, il ressent intuitivement les souffrances et les angoisses de ses parents.

Le divorce des parents et les troubles du développement chez l'enfant de moins de 7 ans


Le jeune enfant est un peu comme une éponge, émotionnellement, et reste très sensible aux changements : horaires, lieux de vie, présence ou absence de l'un des parents.

C'est pourquoi, avant, pendant et après le divorce de leurs parents, les enfants peuvent manifester leur mal-être ou leur détresse par de nombreux signaux.

Voici quelques signes pour vous permettre d'évaluer l'état de santé psychologique de votre jeune enfant, et si besoin est, pour voir s'il a besoin d'aide, pour traverser cette étape difficile de son existence.

Par ailleurs, sachez qu'avant 7 ans, si l'enfant est aidé et pris en charge en phase de crise par un spécialiste de l'enfance, ses troubles ont toutes les chances de disparaître rapidement.

Votre enfant a moins de 7 ans :

Depuis l'annonce de votre séparation, son comportement a-t-il changé ?

1- Il dormait bien, maintenant il fait souvent des cauchemars. oui  non 

2- Il se met subitement à se plaindre de maux de ventre. oui  non 

3- Il était plutôt doux, il devient agressif avec vous ou avec d'autres enfants ? oui  non 

4- Votre enfant ne supporte plus les séparations il se met en colère ou pleure. oui  non 

5- Il était propre, et recommence à faire pipi au lit la nuit. oui  non 

6- Il mangeait bien et se met à refuser la nourriture. oui  non 

7- Il était gai et se met à pleurer souvent, même pour un rien. oui  non 

8- Il jouait beaucoup, plus rien ne l'intéresse. oui  non 

9- Il n'arrive pas à être propre (après 3 ans et demi ). oui  non 

10- Il ne parle pas . oui  non 

11- Il régresse dans ses acquisitions ( par exemple, a marché debout et se remet à marcher à quatre pattes). oui  non 

12- Il était très actif, et se met à dormir beaucoup. oui  non 

13- Il fait de la constipation chronique. oui  non 

14- Il a peur de tout et développe des phobies. oui  non 

15- Il parlait bien et se met à bégayer. oui  non 

Résultats :

® Vous avez répondu oui à au moins 3 questions :

Rien de grave, le comportement de votre enfant est à surveiller, soyez attentive et disponible pour lui, essayez de le rassurer et de le sécuriser. Apparemment, ces petits troubles sont passagers, s'ils persistent, allez voir votre pédiatre et demandez-lui son avis.

® Vous avez répondu oui à au moins 5 questions :

Apparemment, votre enfant manifeste sa souffrance et ses difficultés avec ses moyens d'expression à lui. Il est confronté à un obstacle qu'il ne peut franchir seul. Ne vous alarmez pas, mais n'attendez pas que la situation se complique ou s'aggrave, emmenez-le consulter votre pédiatre habituel, afin d'éviter que les symptômes ne s'installent durablement.

® Vous avez répondu oui à plus de 7 questions :

Il est possible que votre enfant soit en grande détresse émotionnelle, et qu'il vous envoie des signaux reflétant un malaise important, qui peut avoir des conséquences importantes sur son développement s'il n'est pas soigné. Consultez votre pédiatre pour avoir son avis. S'il en estime la nécessité, il pourra vous envoyer consulter un pédopsychiatre.
 



Aucun commentaire sur cet article

    Soyez le premier à donner votre avis sur cet article

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
enfants