Elle divorce

Connexion

Comment mieux comprendre mon enfant par la graphologie ?

par La rédac

L'écriture se déroule et se meut à l'image du comportement de l'enfant. C'est pourquoi la graphologie permet de connaître les traits de personnalité et le mode de fonctionnement du scripteur. Elle va aider à détecter les causes d'une souffrance ou d'un comportement qui posent des problèmes pour proposer des solutions adaptées.


Interview de Marianne Dubois, graphologue et graphothérapeute, 17 ans d'expérience dans le domaine pédagogique et graphologique, dans le cadre d'études privées comme dans celui d'études professionnelles, en entreprise ou en cabinet de recrutement.

En quoi faire appel à un graphologue peut-il aider mon enfant ?
Si vous souhaitez comprendre les difficultés de comportement et d'adaptation de votre enfant, en milieu scolaire ou familial, évaluer son degré de maturité, établir un dialogue de qualité avec ses enseignants, optimiser ses atouts, ou bien encore repérer ses points de fragilité.

 

Par exemple, vous vous posez les questions suivantes :

 

- Ses résultats scolaires sont en chute, quelle en est la raison ? Comment y remédier ?

- Il doit redoubler, est ce vraiment nécessaire ? Est-il en retard pour son âge ? En avance ?

- Il a du mal à s'adapter à sa nouvelle école, dois-je intervenir auprès de ses professeurs ?

- Ses efforts scolaires ne sont pas reconnus par ses professeurs, comment établir un dialogue ?

- Comment déterminer la section qui lui convient le mieux ?

- Il est gaucher, cela va t-il influencer ses résultats scolaires, la qualité de son écriture ?

- Il est souvent  en conflit avec ses frères et soeurs ou moi-même, comment apaiser les relations ? Son comportement a brutalement changé, dois-je m'en inquiéter ?
 

A partir de quel âge les enfants peuvent-ils vous consulter ?

Une étude graphologique peut se pratiquer dès la fin du CP. Cependant, cette analyse est nécessairement plus succincte en début d'apprentissage qu'une fois le geste de l'écriture acquis. C'est alors que cette étude gagne à être complétée par des tests.
 

Quels tests et en quoi sont-ils nécessaires ?

Ceux-ci peuvent être par exemple, le test du dessin d'arbre selon Stora, le test de la maison, le test de la famille, le test du bonhomme et le test de la gomme.

Ils sont toujours utiles, car ils permettent de confirmer le diagnostic établi par l'étude graphologique initiale, et apportent des renseignements complémentaires précieux sur l'origine d'une difficulté, pour dégager des pistes de traitement.

Chez les enfants très jeunes qui ne maîtrisent pas encore suffisamment l'écriture, et pour lesquels l'étude graphologique reste superficielle, ces tests sont indispensables pour une approche plus approfondie de la question.

 

Comment détectez-vous une souffrance chez l'enfant à travers son écriture ?

Il y a des signes graphiques très fiables pour détecter une souffrance à travers l'écriture de l'enfant. Le graphologue est formé à les repérer et à les interpréter.

 

Pouvez vous aussi interpréter un dessin ou analysez- vous seulement l'écriture ?

C'est variable, certains graphologues sont qualifiés pour l'interprétation des dessins, il faut les interroger au cas par cas.

 

Sur quels éléments vous basez- vous pour faire un diagnostic graphologique

En raison de l'intrication motricité-caractère, l'étude graphologique se base sur l'observation attentive du geste graphique. Par une technique bien rôdée, acquise après un long apprentissage t validée par un diplôme, le graphologue va déterminer les composantes de la personnalité du jeune. 

 

Après une étude graphologique, si vous décelez un problème, comment le traitez-vous ?

Le graphologue établit un diagnostic sur une situation donnée, mais ce n'est pas un thérapeute. Il a un double rôle; celui de révélateur d'un problème et celui de conseil pour orienter le cas échéant vers des spécialistes formés à résoudre ce problème.

Il va donc proposer des solutions, différentes à chaque fois, car adaptées au cas précis qui lui est soumis par les parents : du simple avis de bon sens jusqu'à envisager une psychothérapie dans les cas les plus complexes.

 

Je me pose les questions suivantes sur l'écriture de mon enfant :

 

> Il est gaucher : cette caractéristique n'est en principe pas un handicap pour l'enfant, qui, très vite, si on lui fait confiance, va trouver de lui-même la meilleure façon de positionner sa main et son poignet, afin de ne pas occulter le texte qu'il vient d'écrire.

En cas de difficultés, quelques séances chez un(e) graphothérapeute peuvent l'aider à trouver un équilibre.

 

> Il écrit penché : il y a plusieurs raisons à cela, selon le contexte graphique. Cela peut être un signe de sociabilité dans les contextes toniques, c'est le plus souvent un signe d'influençabilité, de démission ou de dépendance affective dans les contextes plus relâchés. C'est au graphologue d'apprécier la nature de ce contexte.

 

> Il détache toutes ses lettres : ce n'est pas un problème si l'enfant a acquis les bases de l'écriture, en fin d'école primaire ou en début de collège. C'est même assez fréquent à cet âge, lorsqu'il a grandi, et qu'il n'aime plus son écriture d'enfant qu'il juge trop « bébé », sans avoir encore trouvé son écriture d'adulte. C'est une phase de passage, celle de l'écriture « script ».

Il faut en revanche être plus vigilant si cette écriture s'installe dès le début de l'apprentissage sans que l'enfant soit passé par une écriture aux lettres non détachées : elle révèle alors une difficulté à intégrer les règles de la liaison. Un(e) graphothérapeute peut être alors utile pour permettre à l'écriture d'évoluer.

 

 

Pour en savoir plus : http://www.sgds.asso.fr/

http://www.testdudessindarbre.com/Qui.htm



1 seul commentaire sur cet article

  • milou323le 16.03.2013
    bonjour mme,

    je rencontre une phychothérapeute avec ma fille de 4 1/2 ans.
    elle ma conseillé de lui faire faire des dessins à la maison et de les lui apporter. mais comme ma fille est gauchere je me demandais si nous devons inversé la gauche et la droite dans l'idetification de ses dessins.. exemple, normalement la gauche représente la mère et la droite le père, devrions-nous inversé l'interprétation une enfant gauchère? chose qui expliquerais le contraste dans ce que nous constatons dans ses dessins acctuels. je n'arrive pas a trouver cette information nul part. merci de votre aide, ce serait grandement apprécié!

    mélanie dufresne

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
enfants