Elle divorce

Connexion

La seconde chance en amour

par O. Rousseau


Le divorce est prononcé et votre souffrance reste intacte. Tout s'écroule autour de vous et vous avez l'impression de toucher le fond.
 

Pourtant, il y a bien « un après », une nouvelle vie qui vous fera oublier cette épreuve si douloureuse.
 

Bien sûr, aujourd'hui, vous êtes incapable de l'envisager, mais avec de la volonté et en suivant quelques conseils, peu à peu, étape après étape, vous allez non seulement gravir les marches qui vous conduiront à la guérison mais surtout, vous allez vous préparer à vivre une nouvelle histoire d'amour.

 

Même si la vie à deux était devenue impossible, même si cette séparation, on l'a volontairement ou non choisie, il n'empêche, lorsqu'on se retrouve seule, on se sent abandonnée et bien démunie.

C'est tout à fait légitime car vous aviez fait le serment de l'aimer et de vivre avec lui jusqu'à ce que la mort vous sépare et brutalement, votre histoire s'achève. Le contrat est brisé et votre coeur aussi.
Trahie et rejetée, vous rêvez de vengeance.

 

Des sentiments contradictoires se bousculent alors dans votre tête :

Soulagement :  « je vais enfin pouvoir vivre ma vie ! »
Colère :  « j'ai envie de détruire tous les souvenirs de notre vie commune ».
Trahison :  « il a osé m'abandonner ».
Culpabilité :  « tout est de ma faute, je n'ai pas su le retenir, ma vie entière est un échec ».

 

- Accrochez-vous, ne tombez pas dans le désespoir.

- Prenez du recul par rapport à votre situation

- Ne vous précipitez pas à brûler toutes les photos, mettez-les plutôt de côté.

- Vous avez besoin de crier votre colère, exprimez-vous par l'écriture.

- Rencontrez des personnes qui vivent la même épreuve.

- Faites-vous aider par un conseiller ou un psychologue.

 

« Et maintenant, que vais-je faire, de tout ce temps, que sera ma vie ? » chantait Gilbert Bécaud, et oui, c'est bien la question angoissante qui revient sans cesse, car après la séparation, tous les repères ont disparu, il faut réorganiser sa vie au quotidien.

Alors, vous allez peut-être vous étourdir dans un tourbillon d'activités, en espérant fuir votre solitude. Il est certain que, sur le moment, cette hyperactivité vous permet d'apaiser vos peurs et de masquer votre mal être.
Or, tous les spécialistes vous le diront, pour se reconstruire, il faut absolument faire face à la souffrance.

Comme l'expliquent les psychiatres, Sylvie Angel* et Stéphane Clerget*, « cette souffrance est liée à la notion de perte, pour s'en débarrasser, il faut regarder la souffrance en face, l'affronter. Si vous faites comme si elle n'était pas là, elle s'agrandira et vous risquez d'y perdre une partie de vous-même ».

 

Alors, c'est long bien sûr, difficile mais pas insurmontable, c'est le prix à payer pour prendre le chemin de la guérison mais aussi pour démarrer une nouvelle relation sur de bonnes bases.

 

Commencez d'abord par analyser les causes de votre rupture.
Réfléchissez
:  Que s'est-il passé ? Comment en êtes-vous arrivée là ? Le stress?  L'infidélité de l'un ou de l'autre ? Des pressions familiales ont pollué votre couple ?


Explorez toutes les pistes, faites le bilan de ces années de vie commune sans honte, sans culpabilité mais sans concession.
Ce travail d'analyse est très important car il va vous aider à y voir plus clair, à comprendre ce que vous vivez et en même temps, vous éviterez à l'avenir, de commettre les mêmes erreurs.
Dès que vous serez éclairée sur les raisons profondes de votre rupture, vous vous sentirez apaisée, sans remords ni regrets, vous parviendrez à accepter cette situation.

 

Retrouvez la confiance et l'estime de soi que vous avez beaucoup perdues ces derniers temps :
Faites-vous plaisir : vous avez toujours rêvé de jouer du piano ou de prendre des cours de danse, n'hésitez pas, rien de tel que de s'adonner à une nouvelle activité pour se ressourcer et se prouver que l'on est toujours capable de réussir.
Allez au théâtre, au cinéma, voyagez. Toutes les sorties culturelles vous aideront à retrouver de l'assurance.
Ne doutez pas de vos capacités à rebondir.

 

Choisissez avec soin vos amis :
Fuyez les relations qui entretiennent des discours négatifs. Sachez vous entourer de personnes qui savent vous écouter sans vous juger. Vous en avez besoin pour avancer.

 

Soignez votre apparence physique :
Une nouvelle coupe de cheveux, un look branché, une façon pour vous de tourner la page et de vous sentir bien dans votre tête.

 

Oubliez les échecs passés, ne retenez que les actions positives que vous avez réalisées:
« J'ai réussi à le séduire,  il m'a aimée,  j'ai eu des enfants avec lui ».
 Prenez le temps qu'il faut, rien ne presse, l'essentiel étant de gagner le combat.

Peu à peu, vous allez vous sentir apaisée, confiante, à l'aise avec les autres en toutes circonstances et bientôt, votre divorce ne sera plus qu'un souvenir que vous serez capable d'évoquer sans haine ni rancoeur.

 

Alors, enfin décidée à renouer avec le bonheur ? Décidée à aimer à nouveau?
Car, quoi que vous pensiez, une seconde chance vous est offerte, la chance de vivre plusieurs grandes histoires d'amour, à condition bien sûr de s'y préparer et d'oser se lancer dans l'aventure.
Certes, pour vous, l'amour est encore synonyme de souffrance plutôt que de bonheur, mais peu à peu, vous dominerez cette peur qui, aujourd'hui, vous paralyse.
En même temps, le regard négatif que vous portez sur les hommes doit évoluer.
- Oubliez les querelles anciennes, les comptes à régler, toutes ces histoires sont terminées. Au lieu de ressasser le passé, tournez-vous vers l'avenir.
- Laissez de côté les à priori qui touchent la gente masculine, sans quoi, vous aurez bien du mal à sortir de votre solitude.
- Avant de vous lancer dans une aventure, prenez du temps pour régler tous les détails de votre vie en solo.
- Vérifiez que vos enfants évoluent bien dans leur nouvel environnement.

 

Comment renouer avec l'amour ? Comment s'y prendre ?
- Rassurez-vous, l'amour n'est pas une question d'âge, on peut aimer à tous les âges et il n'est jamais ni trop tôt, ni trop tard, pour aimer.
D'ailleurs, comme le dit, Francesco Alberoni**, « nous tombons amoureux, quand nous sommes profondément insatisfaits du présent et que nous avons assez d'énergie intérieure pour entamer une nouvelle étape de notre expérience ». Voilà qui lève vos doutes.
Toutefois, pour rencontrer l'âme soeur, il faut se donner la peine de chercher, sinon on se laisse enfermer dans sa solitude.
Aujourd'hui, vous pouvez profiter, entre autre, des nouveaux moyens de rencontre sur Internet. Les sites meetic.com ou match.com connaissent un énorme succès.
- Soyez déterminée à trouver un partenaire sans pour autant que cela tourne à l'obsession. Vous risqueriez de faire fuir tous les hommes que vous auriez pu approcher.
Il vaut mieux laisser la place au hasard, « il fait bien les choses », dit-on.
- Ne vous mettez pas en tête de « dénicher » la perle rare ou le Prince Charmant de vos rêves d'enfant, vous seriez déçue. Comme le prouvent les statistiques, « plus une femme a des exigences élevées, moins elle a de chances de trouver le bon partenaire ».
- Ne rejetez pas vos conquêtes sous prétexte qu'elles ne ressemblent pas à l'homme idéal.
- Ne laissez pas passer votre chance, osez la rencontre.
- Et lorsque vous aurez trouvé l'âme soeur, communiquez avec lui, échangez des idées et sachez l'écouter.
- Armez-vous de patience, ne brûlez pas les étapes, toute relation se construit avec le temps.
- Pensez bien à rester vous-même, ne cherchez pas à tricher, la séduction passe par la franchise.


Et puis, pour le reste, tout dépend de vous, c'est vous qui décidez de votre avenir. Si vous avez l'envie et la volonté d'ouvrir votre coeur pour aimer à nouveau, alors n'hésitez pas, allez de l'avant, vous ne le regretterez pas, « quand on aime, on n'est jamais perdant ».
Et s'il vous arrive quelquefois de douter de votre bonne étoile, méditez ce proverbe africain : « la nuit dure longtemps mais le jour finit par arriver ».


* Sylvie Angel* et Stéphane Clerget*, psychiatres, auteurs de « La deuxième chance en amour ».

** Francesco Alberoni, psychosociologue Italien, auteur de « Je t'aime ».

 

A lire sur le même sujet



1 seul commentaire sur cet article

  • maikale 21.10.2015
    cet article est un dessin de moi de ma vie le mon expérience de ce que je me dis mais ce que je n'arrive pas à le faire
    merci beaucoup beaucoup pour cet article , au moins en le lisant j ai pu retrouver mes larmes parceque avec la depression que je vie même mes larmes ont sèchés
    alors moi je ne m aime pas
    après mon divorce j arrive pas à faire une relation
    j essayé de me faire belle mais toujours le même résultat"je suis seule"
    alors je me dis à quoi bon soigner mon apparence
    je calcul trop mon âge je me dis j ai plus le temps de faire des enfants de profiter d eux
    c'est comme si j etais dans un morceau de glace; je vois ce que je dois faire mais j arrive pas à le faire
    en tout cas merci encore une fois





Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
psychologie