Elle divorce

Connexion

Que deviennent les relations avec son entourage ?

par Paule Valois


Exprimez vos besoins  
Lorsque les amis intimes, ou de proches parents, interviennent c'est parfois pour tenter de régler vos problèmes. Souvent ils abondent dans le sens de vos critiques envers votre conjoint et même en rajoutent. Ce type d'attitude entretient votre ressentiment et ne vous aide pas. Pas plus que celle qui consiste à vous faire la morale, aggravant votre sentiment de culpabilité, envers vos enfants par exemple. Ceux qui cherchent à vous réconcilier avec votre conjoint compromettent vos efforts pour construire une nouvelle vie. Il est donc nécessaire, même si cela vous bouleverse, de faire le tri dans votre entourage. Mais, avant tout, dites aux amis de bonne volonté ce que vous attendez d'eux : sortir avec eux au cinéma pour ne pas être seule; parler du divorce ou, au contraire, de vos sujets habituels de conversation ; recevoir des conseils ou pas. Proposez-leur aussi de vous parler de ce qu'ils ressentent, y compris de leur malaise.

Famille
Généralement les membres de votre famille vous entourent. Néanmoins, il vaut mieux, pour éviter les déceptions, éviter de se faire des illusions sur leurs réactions : si ces dernières sont dictées par l'affection, c'est, après tout, l'essentiel. Il existe cependant des réactions franchement négatives. Par exemple cette mère qui, par jalousie, cesse d'adresser la parole à sa fille qui a la chance de divorcer alors qu'elle-même a subi un mariage difficile.

Belle-famille
Souvent la rupture est nette avec la belle-famille. Dans beaucoup de cas les relations perdurent car elles étaient de qualité avant le divorce. Il arrive aussi que les membres de cette famille souhaitent vous voir participer aux événements marquants de leur vie sans oser vous le demander. Maintenir de bonnes relations avec des personnes appréciées ne peut pas vous nuire , à condition d'être certaine d'avoir bien accepté la réalité du divorce car, sinon, cela le compliquerait.


Bibliographie : Allan Adler et Christine Archambault, Survivre au divorce, Les Editions de l'homme, 1992. 
 

A lire sur le même sujet



Aucun commentaire sur cet article

    Soyez le premier à donner votre avis sur cet article

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
psychologie