Elle divorce

Connexion

Religion et divorce

Choisir de se marier religieusement donne une dimension spirituelle à la cérémonie. Lors de la célébration du mariage, les époux promettent solennellement devant Dieu de s'aimer et de rester fidèle durant la vie entière.
Mais voilà, au fil du temps, l'amour s'effrite, le couple bat de l'aile, les époux constatent qu'ils se sont trompés et ils envisagent la séparation. 
Comment le divorce est-il perçu par les différentes religions ? Quelles conséquences sur la vie religieuse ? Quelles solutions pour ne pas se sentir exclu de la communauté ? Par O rousseau

 

La position de l'église catholique face au divorce

La position de la religion orthodoxe face au divorce

La position de la religion protestante face au divorce

La position de la religion juive face au divorce

La position de la religion musulmane face au divorce


1 seul commentaire sur cet article

  • maritchoule 16.07.2013
    mariée depuis 22 ans, 3 enfants , mon mari m'a abandonnée...me sachant très malade... un choc terrifiant qui est toujours là. car j'ai une sclérose en plaque (qui commençait à être gênante,mais que j'avais acceptée,et j'étais sereine : près de moi, j'avais mon mari,mes enfants ,les 2 familles,les amis) .... et elle s'est s'aggravée à toute vitesse . malgré des soucis de mon mari(liés à l'alcool et dont il s'est sorti, et donc des pb dans son travail),mon couple était solide et ne battait pas de l'aile . on avait traversé de lourds moments . nous faisions la grande admiration de tous ... quelle religion peut pardonner un abandon pareil...? pour le meilleur et pour le pire ... pour moi, c'était important. une évidence !!! mais mon mari a préféré une fuite totale. démissionnant, et partant à 400km. ne se souciant pas de ses enfants ... la "fille" en a 5 à elle ... son mari a subi la même chose que moi ! ...je vais être obligée de divorcer, mais je ne comprends pas pourquoi .... ma vie s'arrête là. et je lutte contre cette maladie ... avec le cœur broyé .
    et dans la foulée , j'ai perdu ma maman et mon beau-père, qui sont partis tous les 2 avec cette peine terrible dans le cœur ... depuis, mon mari accumule les erreurs dans tous les sens ,et aurait tendance à vouloir me rendre responsable de toutes l'accumulation des pb qui lui tombent dessus, alors que ce n'est pas moi qui suis allée chercher la justice, mais bien lui ... il est devenu qq'un de totalement opposé à ce qu'il a tjs été. c'était devenu qq'un de bien . mais là...c'est la chute !avec des choix suicidaires , comme reprendre la gestion...d'un bar ! (quand on a des pb d'alcool, on ne fait surtout pas ça !...)
    je ne suis pas certaine que cela corresponde totalement à l'article , mais je vis un tel cauchemar que je cherche partout une explication... car , j'en crève à petits feux . mon mari étant devenu méprisant. et il ironise les décisions judiciaires ... ne comprenant pas ce que signifie "préjudice moral"... et s'étant mis en faillite personnelle tout seul, supporte mal la plainte inévitable concernant la pension alimentaire non payée depuis 8 mois... avant, il n'était pas de mauvaise foi... maintenant, c'est un réflexe ! notre histoire était une belle histoire ... vraiment... qui a été saccagée sans état d'âme... effrayant. il en a perdu l'admiration de ses enfants ...

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
accueil