Elle divorce

Connexion




Le témoignage d'Elisa

J'ai appris en janvier 2007 que mon mari me trompait depuis plusieurs mois avec une fille âgée de 20 ans de moins que lui. Mariée depuis 15 ans, et d'une confiance absolue en lui, le ciel m'est tombé sur la tête. Après de multiples promesses et déclarations, nous en sommes toujours au même point 12 mois après. Il continue de me tromper, avec la même, et de me mentir. Après m'avoir dit pendant des mois que j'affabulais, en n'hésitant pas à nier l'évidence, il ne nie plus sa liaison mais me dit que je suis "bête" et que je dois être patiente, que c'est avec moi qu'il veut vivre, que l'autre n'est rien pour lui etc.. Nous avons une petite fille que je veux protéger au maximum mais je viens de craquer après des mois de psys et d'antidépresseurs en lui disant que l'on allait se séparer. Je ne dors plus, j'ai attrapé un ulcère à l'estomac et je n'arrive plus à me concentrer au travail. A vrai dire je ne vois pas d'autre issue même si je le ressens comme une catastrophe. Je ne sais plus où j'en suis et j'ai peur de me laisser encore convaincre par ses attitudes de victime. Aidez-moi s'il vous plait à y voir plus clair

Elisa (ref 21-01-08)




Réagissez à ce témoignage : entrenous@elledivorce.com








La réponse de Peggy

Bonjour Elisa

Je me présente je m'appelle Peggy,j'ai 35 ans deux enfants et je vis la même chose que toi. Mariée depuis 15 ans à un exploitant agricole avec une vie plutôt morose à la clé,je faisais comme toi une confiance absolue en mon mari
puis il a rencontré une femme sur un forum et il a eu une liaison avec elle pendant presque un an! Jusqu'au jour où je suis tombée sur un autre portable et j'ai donc découvert cette liaison  j'étais folle de rage,de souffrance et de douleur,après de nombreuses disputes,il m'a supplié à genoux de rester et a rompu avec cette femme(normalement)mais j'étais devenu complètement parano et je le harcelais sans cesse,il devenait de plus en plus agressif avec
moi, méprisant et puis un mot puis un autre,maintenant je ne me fais plus d'illusion,nous n'en sortirons jamais et quelque chose s'est cassé. Malgré ma frayeur et mes angoisses de me retrouver seule sans emploi avec mes enfants je sais que je ne peux pas continuer de souffrir comme ça,il est allé voir un avocat et j'irai voir le mien,la procédure sera lancé,par contre j'ai la haine je ne lui ferais pas de cadeaux même si ça me fais tant souffrir de me battre contre quelqu'un que j'ai tant aimé et que sans doute une partie de moi l'aimera toujours!C'est un sale coup pour moi aussi dans ma vie,je n'arrive pas à l'accepter!Tu vois,je te dis tout ça pour te faire réaliser que tu n'es pas seule.
Je 'embrasse,courage
Peggy (31-01-08)



.......................................................................................................................................................



La réponse de Mireille

elisa

Pendant qu'il s'offre du bon temps, vous déprimez, êtes malade et j'en suis sûre, culpabilisez en vous disant que s'il vous trompe c'est votre faute. Ne trouvez-vous pas qu'il y a un certain deséquilibre dans votre vie de couple?
Et en plus il a le culot de vous demander d'attendre. Ne vous leurrez pas qui a trompé trompera et après celle là il y en aura une autre, et vousserez de plus en plus désepérée, donc de moins en moins désirable à ses yeux, donc responsable. C'est tellement facile pour nos chers maris de nous laisser tout gérer la maison, les enfants, le ménage et j'en passe et ensuite de nous reprocher de ne pas être assez disponible pour eux et moins désirables. Je vous parle ainsi car j'ai vécu exactement la même chose que vous il y a 2 ans et comme vous ça a brisé ma vie. Mais après avoir touché le fond, perdu je ne sais combien de kg et consommé tous les antidépresseurs possibles, j'ai décidé de me ressaisir. Je ne suis pas partie car je ne voyais pas pourquoi j'aurais dû tout abandonner à cause d'un mari infidèle. J'ai fait chambre à part, et je ne m'occupe absolument plus de lui. Il se débrouille pour tout et moi je vis ma vie, je pars en vacances, en WE, j'ai renoué avec des amis perdus de vue, et ma fois j'en suis très heureuse car
j'ai retrouvé ce qu'il m'avait volé, l'estime de moi. J'ai pris la décision de divorcer, mais j'attends que ma fille se marie, en mai, pour lancer la procédure. Je ne veux pas vous raconter ma vie mais je ne peux que vous donner un conseil : montrez-lui qui vous n'avez pas besoin de lui et surtout que vous pouvez être heureuse sans lui. Et entamez une procédure de divorce sans vous laisser embobiner par son baratin. Bon courage.
mireille (30-01-08 )



.......................................................................................................................................................



La réponse de Claudine

elisa bonjour.

C est sur que ce n est jamais drole de divorcer , mais il y a un moment ou cela devient la meilleure solution. Bien sur que c est facile pour votre mari de vous dire d etre patiente et que l autre ne compte pas ! comme cela il gagne sur les 2 tableaux ! votre petite fille sera de toute évidence mieux avec une maman mieux ds sa peau , plus gaie , sans ulcère a lestomac et plus tétendue....il y a pleins de femmes qui ont pleine confiance en leur conjoint et qui tombent des nues....ne restez plus enfermée ds votre douleur et passez a l action... courage
claudine (29-01-08)



.......................................................................................................................................................




























































































 

Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
accueil