Elle divorce

Connexion




Le témoignage de Marie

Bonjour,

Je tiens à vous faire part de ce que je subi de la part de mon mari depuis plus d'un an.
après 23 ans de mariage, il a commencé par ne plus m'adresser la parole sauf de manière agressive.
plusieurs fois par jour, il me répétait que j'étais malade, folle, il m'a d'ailleurs écrit les mots ''malade'' sur papier plusieurs fois.
Il ne me supportait plus dans la voiture.
Il me faisait des signes de tête à distance me faisant comprendre que j'étais malade, que j'avais un problème psychatrique et que je devais consulter.
Que je ne savais rien faire, que jétais un boulet, lamentable, une catastrophe !!
Il soufflait en m'apercevant et ralait de me voir dans le lit. Il disait que je le provoquais en me couchant dans mon lit !
Aussi sont arrivées les insultes, les menaces , etc ..
ll m'a d'ailleurs chassé de mon travail où je travaillais avec lui depuis 20 ans dans l'entreprise en me supprimant chaque jour une responsabilité.
Il m'a d'ailleurs coupé de toute la clientèle avec qui j'avais de bons rapports de peur que je dise la vérité sur son comportement.
Monsieur se permet de partir tous les week-end et de découcher régulièrement.
Il me confisque la voiture familiale sous prétexte que je ne travaille pas et me traite de fénéante !
il coupe le chauffage !
Me reproche d'acheter de la nourriture ! N'alimente pas le compte joint.
De contrariété, j'ai beaucoup maigri.
Pourtant Monsieur se montre charmant et cultivé avec son entourage et sa clientèle .
la vie est devenue intolérable avec cet homme pervers et manipulateur .
J'ai donc tourné la page et fait une demande de divorce pour sauver ma santé et ma vie .
Il n'imaginait pas que j'aurai pu être capable de me défendre et je ne le regrette pas.
La seule issue pour m'en sortir, c'est la justice . j'ai donc constitué un dossier avec de nombreuses attestations pour le harcèlement et un constat d'adultère juste avant la 1ère audience .
Monsieur craint d'affronter ses responsabilités et demande d'annuler la requête pour vice de forme .
Ce qui repousse l'échéance de la séparation, et pendant ce temps il continue de me harceler !
A quand le bout du tunel ?

Marie
(ref 06-11-08)




Réagissez à ce témoignage : entrenous@elledivorce.com








La réponse de Laetitia

Bonjour, 

Moi aussi, je connais ce genre d'homme. Parfait à l'extérieur, capable du pire une fois la porte de la maison fermée.
Le mari et le père idéal?voilà l'image qu'il a réussi à imposer.
La vérité est tout autre, et si les gens évitaient de juger sur les images, ma vie serait à ce jour différente.

Il est manipulateur et pervers, menteur et violent. Il dévalorise, humilie et bafoue. Il est capable d'accès de colère, de gestes violents et agressifs (je n'étais pas couverte de bleues, mais il me poussait contre les murs, m'attrapait à la gorge?)

Il voulait que je reste à la maison pour élever les enfants tout en me reprochant de vivre à ses crochets. Il surveillait la moindre dépense, le moindre des mes trajets. Il prenait « par mégarde » les deux trousseaux de clé de la voiture, m'obligeant pour accompagner les enfants à leurs écoles et revenir matin, midi et soir à faire plus de 10 KM. Quand j'avais une visite familiale prévue (grand-mère) il avait oublié de me laisser les papiers de la voiture?m'obligeant alors à annuler ma visite.

Lui, rentrait? « Désolé, ma chérie ». Oubli des anniversaires?même de nos dix ans de mariage « désolé? »?gare à moi, si je le soupçonnais de l'avoir fait exprès !!!

Fonctionnaire, ses horaires étaient pas trop stricts, il partait soi disant travailler et je le rencontrais alors sur le chemin de l'école?ou une fois rentrée et entendant du bruit ?j'ai eu très peur?il était revenu et s'était caché dans la maison? »Pour me faire une surprise » !!!

Il me menaçait régulièrement de divorcer « je ne devais pas compter sur sa retraite »?il ne voulait pas finir sa vie avec moi?Je lui ai proposé de se séparer, il a refusé pour le bien de nos enfants, mais il se montrait de plus en plus difficile?sauf dehors devant d'éventuels témoins.
Je ne voulais pas en parler, ni à ma famille ni à personne, aussi j'ai entretenu moi-même son image de mari et père parfait?contente finalement qu'à l'extérieur il se montre agréable avec moi.
J'étais devenue une femme plus que soumise et indifférente à la vie. Un jour, trop méchant?j'en ai eu assez?et j'ai porté un toast?ce sera le dernier réveillon que nous passerons ensemble?

Il a refusé encore le divorce?

J'ai rencontré un homme charmant et avant toute relation, j'ai demandé la séparation officielle d'avec mon mari?il a refusé, puis m'a invité à mener tacitement une double vie, cela parait aberrant?mais , c'est pourtant ce qu'il a fait?après avoir vu un avocat ou j'avais réussi à le traîner et qu'il m'a laissé payer seule

Son contrat?je m'occupais des enfants la semaine et lui le week end, chambre à part ?jusqu'à la fin de l'année scolaire soit 4 mois?j'ai accepté?
Je ne pense pas avoir mené une seule minute une double vie?Tout l'entourage était au courant (parents, famille, amis, enfants), et je n'avais plus aucune relation avec mon mari, cela ressemblait juste à un accord « tu ne pars pas de suite?on divorcera plus tard »

Et puis, un jour?assignation? »divorce pour faute »?
Il demande tout, la garde des enfants, une pension, le domicile conjugal?
Je propose une garde alternée, pouvant habiter chez mes parents non loin du domicile conjugal?lui laissant ainsi la jouissance

Audience de non conciliation?griefs exposés?je suis traitée par la partie adverse de menteuse, de voleuse, de perverse?de femme vénale?de femme lègere?

Ecoeurée?il produit des tonnes d'attestations de voisins, d'amis?désertion du domicile conjugal, abandon des enfants?nous avions un accord, lui avait un plan?

Le juge lui a confié la garde des enfants, j'ai un droit de garde élargi?il a la jouissance gratuite du domicile ?le juge n'a pas statué sur le véhicule, il l'a gardé ainsi que nos avoirs financiers?

Et moi, plus rien? 35 ans, une vie à élever ses enfants?pas un euro en poche? et une peur tout les jours, lancinante?que sa violence se retourne contre les enfants?je ne dors plus, je tourne, je ne vis plus, je survis?j'assume mon rôle de maman, enfin ce qu'il m'en laisse, il me raye petit à petit de leur quotidien, mais je me bats?

je n'ai pas fait appel de la décision sur conseil de mon avocat, car la partie adverse avait promis d'accélerer le divorce?le temps passé?l'appel non fait, ils ont bloqué le divorce?

Cela fait 24 mois que ma vie et mes espoirs sont suspendu?je vais pouvoir assigner pour rupture du lien conjugal de plus de 24 mois?il a déjà promis que je ne récupérais pas mes enfants et qu'il se battrait pour garder la maison (il peut obtenir en même temps que la garde des enfants, de bloquer l'indivision pendant 5 ans)

Voilà? Il a tout, même le pouvoir de m'évincer?j'entends de la bouche de mes enfants des choses qui me hérissent les poils, mais je ne me bats pas au travers d'eux?je ne remets pas souvent les choses à leur place, ma politique?les laisser tranquille, ils en bavent assez et à cause de moi?

A ce jour, je dois fournir à mon avocat des attestations de mauvais traitements?comment ??? alors que j'ai consciencieusement tout caché?de plus, il intimide ceux qui pourraient m'en fournir?

Je suis perdue, je voudrais mes enfants et je ne possède pas un début de dossier pour moi?je voudrais divorcer?je n'ai pas de statut?femme séparée?sans couverture?

Tu vois Marie, ces hommes existent, ils trichent?mais ils gagnent?
Ou est la justice et l'équité ?
Courage à toi?méfie toi des accords tacites?avec ce genre d'homme, il n'y a pas d'honneur?

Laetitia
(23-11-08)

 



.......................................................................................................................................................







































































Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
accueil