Elle divorce

Connexion

 

Le témoignage de Marcelle

Mon divorce remonte à 20 ans et je n'arrive toujours pas à me libérer de ma culpabilité. Et pourtant, c'est moi qui ai décidé que le père de mes deux filles ne devait plus vivre avec nous. Il n'était pas fidèle, c'était un don Juan. Sur ce, j'ai décidé d'aller vivre en Espagne avec la plus jeune de mes filles d'oú je me rend coupable de la séparation de mes deux filles. J'ai eu une amourette qui a tourné très mal (financièrement et sentimentalement pour ma seconde fille). Depuis je reste seule et renfermée à toutes propositions amicales masculines. De plus, je n'arrive plus à avoir un travail fixe et plus souvent je n'arrive plus à payer mes factures. Il y a 3 mois, j 'ai perdu ma maison (saisie) et tous mes meubles. Le comble, leur papa leur a fait un petit frère, il est maintenant le centre de la famille qui se réuni pour un oui ou un non et que par le passé il ne voulait rien savoir de la famille. Finalement, je vis chez ma mère qui ne m'a pas élevée et qui ne m'aime pas.
J'aimerais à nouveau être en contact avec mes filles, participer et être acceptée. Y arriverais-je? Sera-t'il à nouveau possible d'avoir le contact maman-enfant? Vont-elles à nouveau avoir confiance en moi?
Il me manque d'affection maternelle et de tendresse.
J'ai 54 ans et je voudrais encore profiter un peu de ma jeunesse.
Merci à toutes les personnes qui pourraient m'aider.


Marcelle (ref 01-10-10)


 

 

Réagissez à ce témoignage : entrenous@elledivorce.com

 

 

 

 

 


 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
accueil