Elle divorce

Connexion




Le témoignage de Noella

Bonjour mesdames,
Je m'adresse à vous aujourd'hui car je me trouve dans une situation épineuse. Pour faire court, je me suis mariée en printemps 2006. J'ai quitté mon époux à plusieurs reprises suite à des violences conjugales. Mon erreur est de n'avoir jamais porté plainte. Aujourd'hui j'ai pris la décision de divorcer pour faute (violences conjugales, adultère, insultes)mais je ne peux rien prouver. Je ne vis plus sous le toit conjugal depuis un mois car j'ai voulu préserver ma grossesse avant tout. Je suis actuellement enceinte de six mois. J'ai connu un début de grossesse difficile,entre autre dû aux quotidiennes disputes conjugales qui n'en finissaient pas. Non seulement mon époux est violent et infidèle mais il est aussi alcoolique et surtout irresponsable. Il n'a jamais su prendre soin de son foyer et je me retrouve endettée par sa faute. J'ai fait une demande d'aide juridictionnelle en espérant avoir la totale ou la partielle à défaut vu que j'ai retrouvé un emploi depuis le mois d'avril dernier à temps plein! Par contre, je ne sais quelle procédure de divorce entamée car il ne souhaite pas divorcer. Je ne peux pas plaider la faute vu que je n'ai aucune preuve. Ce sera sa parole contre la mienne. Je n'ai pas assez d'argent pour engager un détective privé et je ne souhaite pas attendre un délai de deux ans pour pouvoir entamer la procédure de divorce pour rupture de vie commune.
Que me conseillez-vous?
Cordialement,
Noella (ref 09-06-07)




Réagissez à ce témoignage : entrenous@elledivorce.com

































































































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
accueil