Elle divorce

Connexion

Agence de recouvrement des pensions alimentaires : scepticisme

par Maître Laurence Brunet


Plusieurs questions se posent : Comment et par qui serait gérée cette agence et surtout de quels moyens disposerait-elle ?

J’exprime mon scepticisme en l'absence de ces renseignements car aujourd’hui, nous disposons déjà d'un bel arsenal juridique :
- recours au pénal par le biais de l'abandon de famille
- recouvrement auprès du tiers débiteur par le biais du paiement direct
- recours à la CAF qui se substitue au parent créancier pour récupérer la pension tout en réglant l'allocation de soutien familial.

L'agence de recouvrement viendrait faire le travail de recouvrement de pension effectué par les CAF.

Si elle ne dispose pas de moyens exceptionnels, elle fera "double emploi "

L'idée de lancer un tel projet le 8 mars semble être une façon de se rapprocher d'un électorat féminin !

Par ailleurs l'agence de recouvrement ne résoudra pas le problème des pensions alimentaires non versées pour cause d'insolvabilité du parent défaillant.

Par Maître Laurence Brunet

 


Aucun commentaire sur cet article

    Soyez le premier à donner votre avis sur cet article

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
juridique