Elle divorce

Connexion

Le divorce pour faute > Quelques exemples de fautes souvent retenues par les juges

par Eglantine Mahieu


L'abandon du domicile conjugal
Des absences injustifiées et répétées qu'elles soient courtes ou longues sont considérées comme un abandon de domicile conjugal.

 

L'infidélité
Le fait d'entretenir une relation consommée ou non avec une autre personne est considéré comme un adultère.
Mais l'infidélité a des nuances que le juge appréciera en tenant compte des circonstances.

 

La violence
Elle peut être physique ou morale et doit être exercée à l'encontre du conjoint ou de ses enfants.

 

Les propos insultants, les injures
Tout comportement méprisant visant à blesser l'autre peut justifier le divorce pour faute.

 

Le manque d'intérêt notoire
La passivité, le manque d'implication, l'absence de contribution financière, le désintérêt dans la vie quotidienne (sorties, loisirs, scolarité) sont des comportements fautifs.

 

Les dépenses manifestement excessives
Ce sont les dépenses bien trop élevées par rapport au niveau de vie du couple. 

 

 

Page suivante

 

 



Aucun commentaire sur cet article

    Soyez le premier à donner votre avis sur cet article

Votre commentaire sur cet article - Identifiez vous

Email Mot de passe  
Charte d'utilisation du site | Mentions Légales | Recrutement | Protection de la vie privée | Pourquoi ce site | Qui sommes nous
juridique